Terry Hayes – Je suis Pilgrim

couverture - je suis pilgrim

Titre : Je suis Pilgrim
Auteur : Terry Hayes
Editeur : JC Lattès
Parution : 2014
Genre : Thriller

 

Résumé

Une jeune femme assassinée dans un hôtel sinistre de Manhattan. Un chercheur torturé devant un laboratoire syrien ultrasecret. Un complot visant à commettre un effroyable crime contre l’humanité. Et en fil rouge, reliant ces événements, un homme répondant au nom de  Pilgrim.

Il paraît qu’on ne doit pas juger un livre sur sa couverture. Et si je ne crois jamais mauvais un livre avec une couverture moyenne, il m’arrive bien souvent de faire l’inverse. Mais comment résister à l’envie de prendre certain ouvrage en main et de les sentir sous nos doigts ?Je n’ai pas pour habitude de me tourner vers les romans d’espionnage et pour les thrillers, je me dirige vers des histoires généralement courtes… Autant dire qu’un tel pavé (640 pages!), c’est rare. Mais la jolie couverture et les quelques lignes placées au verso m’ont intriguée et donnée envie de rencontrer ce fameux Pilgrim.

Ce premier roman a été annoncé comme « le seul thriller à lire absolument cette année », et pour une fois c’est vrai.          The Guardian

Tentant, non?

D’entrée, le rythme est plutôt lent. On plante le décors, on nous donne beaucoup d’informations intéressantes, certes, et indispensables mais parfois difficiles à relier entre elles. On s’y perd presque… Cela dit, je ne regrette absolument pas d’avoir poursuivi la lecture car ces pages sont extrêmement enrichissantes.

Passé 100 pages, la course contre-la-montre commence, il devient alors difficile de lâcher le livre. Les pièces se mettent en place, la tension monte, le rythme cardiaque augmente… Tout y est ! Terry Hayes (l’auteur) est scénariste et ça se sent. Il connaît la musique et sait ce qui plait.

En abordant la thématique très actuelle du terrorisme (et du bioterrorisme), l’histoire retrace le chemin d’un ancien agent des services de renseignements américains. On suit son parcours, on enfile ses bottes et on part avec lui à la recherche d’un homme sans nom, sans passé.

En conclusion, je conseille ce livre à ceux qui aiment les thrillers à l’américaine mais qui sont frustrés du manque de matière de ceux-ci. Ce récit est vraiment bien documenté et complet trop parfois peut-être mais le travail effectué par l’auteur est vraiment titanesque. Chapeau !

20151012_150744

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Terry Hayes – Je suis Pilgrim

  1. Law Moody dit :

    J’en ai entendu beaucoup d’avis plutôt divergents !
    Je le lirais très certainement pour me faire mon avis 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s